Le Boucheron: une ferme familiale

Nicolas a repris l’exploitation ovine de ses parents en 2002. Il représente la troisième génération à travailler les terres du Boucheron. Aujourd’hui la ferme s’étend sur 200 hectares qui nourrissent un troupeau de  1600 brebis Charolaises.

Les agneaux, la production principale de l’exploitation, sont commercialisés sous le signe officiel de qualité “Les Eleveurs Limousin”. Nicolas cultive aussi du blé, de l’orge, de l’avoine, du triticale et du mais. Ces céréales permettent de nourrir le troupeau pendant l’hiver et complètent la ration des agneaux en plus du lait maternelle pour optimiser leur engraissement.

Les trois quarts de la surface de la ferme sont en herbe, et permettent à tout ou partie du troupeau de pâturer toute l’année. Les zones humides de bords de ruisseaux et les zones ne pouvant être cultivées sont toujours en herbe et sont conduites de façon extensives sans fertilisation ni traitement phytosanitaire.Les prairies cultivées, elles, sont semées à base de trèfle pour assurer une autonomie supérieur en protéine et éviter les achats de tourteau de soja brésilien.

De façon général Nicolas cherche à limiter au maximum ses achats pour valoriser au mieux les ressources de l’exploitation.